Collecte de résidus alimentaires - projet d'implantation

Avis aux résidents du secteur SBouton_ouijaimonbac-(2).jpg

Choix de bacs

Pour choisir vos bacs, cliquez sur le bouton à droite.




La Politique québécoise sur la gestion des matières résiduelles prévoit bannir les matières organiques (résidus alimentaires et résidus verts) des sites d’enfouissement dès 2020, ce qui signifie que tous les Québécois (ses) devront trier leurs résidus alimentaires des ordures ménagères d’ici les cinq (5) prochaines années. Une participation engagée des citoyens dans l’élaboration de ce premier projet d’implantation est donc essentielle pour la Ville de Brossard, et ce, afin qu’ensemble, nous soyons prêts à ce grand changement. L’objectif absolu est de n’enfouir que le résidu ultime.

Foire aux questions

  1. Combien de foyers participeront au projet ?
Un total approximatif de 1000 unités d’habitation participera au projet.
 
  1. Dans quel secteur de la ville le projet se déroule-t-il ?

Le projet d’implantation se déroule dans le secteur S.logo_MON_BAC.jpg
 
  1. Pourquoi le projet se déroule-t-il dans le secteur S ?
Le secteur S regroupe une grande variété de bâtiments ce qui permettra une évaluation rigoureuse de cette première phase d’implantation. Cette analyse facilitera éventuellement une implantation efficace de la collecte des résidus alimentaires sur l’ensemble du territoire.
 
  1. Pourquoi ma résidence a-t-elle été sélectionnée ?
Votre résidence fait partie d’un secteur délimité qui permettra une évaluation optimale de la collecte de résidus alimentaires et de la tarification incitative. Cette analyse fournira tous les renseignements pertinents permettant une implantation efficace de la collecte de résidus alimentaires sur l’ensemble du territoire.
 
  1. Existe-t-il une carte du secteur ciblé pour ce projet d’implantation ?
Oui, vous pouvez consulter une carte du secteur en cliquant ici.
  1. À quel moment débutera le projet d’implantation ?
Le projet débutera au cours du mois de septembre 2017.
 
  1. À quel moment se terminera le projet d’implantation ?
Comme il s’agit d’un projet d’implantation qui prévoit une implantation graduelle à l’ensemble du territoire, il n’y a pas de date de fin de projet.
 
  1. Pourquoi cibler 1000 ménages pour ce projet ?
Les 1000 ménages ciblés font partie de la première phase d’un projet de déploiement qui s’étendra sur l’ensemble du territoire. La Ville de Brossard souhaite implanter progressivement cette collecte afin d’assurer un accompagnement de qualité aux citoyens dans ce changement d’habitude.
 
  1. Suis-je obligé de participer à ce projet si je fais partie des 1000 ménages ciblés ?
Oui, la participation à ce projet est obligatoire. Vous serez accompagnés étroitement par la Ville afin de faciliter la compréhension et l’implantation du projet.
 
 
Les bacs
  1. Est-ce que du matériel permettant de participer au projet d’implantation sera remis aux citoyens ciblés ?
Oui, deux bacs seront livrés gratuitement chez les participants :
  • un bac brun pour les résidus alimentaires
  • un bac noir pour les résidus ultimes (ordures ménagères)  
  1. Vais-je devoir débourser un montant pour l’utilisation de ces bacs ?
Non, la livraison et la fourniture des bacs roulants seront sans frais pour les citoyens qui participeront au projet d’implantation.
 
  1. Qui est le propriétaire des bacs qui seront livrés dans le cadre de ce projet ?
Tout comme pour les bacs bleus dédiés aux matières recyclables, la Ville de Brossard demeure propriétaire des bacs bruns et noirs.
 
  1. Qui est responsable de réparer les bacs qui seront livrés dans le cadre de ce projet ?
La Ville des Brossard sera responsable de réparer les bacs brisés ou de les remplacer lorsque nécessaire.
 
  1. En cas de déménagement, est-ce que je conserve les bacs distribués dans le cadre du projet ?
Non. Les bacs sont associés à votre propriété par un numéro de série, il n’est donc pas permis de déplacer les bacs avec vous lors d’un déménagement.
 
  1. Existe-il différentes grandeurs de bacs bruns pour la collecte de résidus alimentaires ?
Oui, différents formats de bacs roulants (45 L, 120 L et 240 L) seront disponibles pour la collecte de résidus alimentaires selon le type de bâtiment.
 
  1. Existe-t-il différentes grandeurs de bacs pour la collecte des résidus ultimes (ordures ménagères) ?
Oui, trois (3) formats de bacs roulants seront disponibles pour la collecte de résidus ultimes :
  • 120 L
  • 240 L
  • 360 L
 
  1. Que puis-je faire avec mon contenant à ordures actuel ?
Vous pouvez garder le contenant actuel pour la collecte des résidus verts ou la collecte des branches et résidus de coupe d’arbres. S’il s’agit d’un bac roulant usé, la Ville de Brossard peut le reprendre et l’envoyer chez un recycleur. Vous aurez l’opportunité de le signaler lors de l’inscription pour votre choix de bac.
 
  1. Est-ce qu’il y aura une alternative au bac noir pour résidus ultimes si je n’ai pas suffisamment d’espace pour l’entreposer ?
Certains secteurs déterminés par la Ville dits « d’exception » pourront utiliser des sacs à ordures pour la collecte des résidus ultimes. Ceux-ci devront toutefois utiliser une attache officielle de la municipalité. Le nombre d’attaches par ménage
sera utilisé pour établir la tarification incitative des résidus ultimes.

 
Collecte des résidus alimentaires
  1. Pourquoi est-il nécessaire de bannir les matières organiques des sites d’enfouissement ?
Les matières organiques engendrent des impacts environnementaux lorsqu’elles sont envoyées dans un site d’enfouissement, et ce, bien qu’elles soient biodégradables. Elles produisent du lixiviat (liquide) qui peut contaminer l’eau et le sol. De plus, ces matières, une fois enfouies dans les dépotoirs, produisent des gaz à effet de serre (GES), qui contribuent aux changements climatiques. Finalement, les matières organiques constituent une ressource présentant un grand potentiel de valorisation, puisqu’elles peuvent être valorisées en compost et en énergie.
 
  1. Est-ce que les résidus alimentaires occupent une place importante dans mes ordures ménagères ?
En moyenne, plus de la moitié de la poubelle domestique est actuellement constituée de matières organiques (résidus alimentaires, résidus verts et autres matières compostables) pouvant être valorisées et transformées en ressource plutôt que d’être envoyées à l’enfouissement.
 
  1. Qu’adviendra-t-il des résidus alimentaires collectés ?
Les résidus alimentaires seront envoyés vers un site de compostage autorisé par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec. Le lieu de compostage sera connu au courant de l’été 2017.
 
  1. Suis-je obligée de participer si je fais déjà du compostage domestique ?
Oui, vous devez tout de même participer à la collecte des résidus alimentaires qui constituera un excellent complément à votre composteur domestique. Plusieurs types de résidus alimentaires ne peuvent pas être compostés à la maison (viandes, poissons, gras, produits laitiers, pâtisseries, etc.), mais pourront être déposés dans votre bac brun tout comme les cartons souillés.
 
  1. Quelles seront les matières acceptées / refusées dans le bac brun ?
Une liste complète des matières acceptées et refusées dans le bac brun sera disponible lors de la distribution des bacs. Voici un tableau sommaire à titre indicatif :
Matières acceptées Matières refusées
Aliments crus, cuits ou avariés :
  • Fruits et légumes
  • Viande et volaille avec ou sans les os
  • Poissons et arêtes, fruits de mer et coquilles
  • Produits céréaliers et pâtisseries : pâte, pain, céréales sucrées, gâteau, riz, etc.
  • Oeufs et coquilles
  • Produits laitiers solides (fromage, beurre et yogourt)
  • Résidus de thé, de tisane ou de café avec les sachets ou les filtres en papier
  • Noix et écales
  • Biscuits, confiseries et desserts
  • Épices et fines herbes
  • Aliments périmés
 
Papier et de carton souillé :
  • Papiers-mouchoirs, essuie-tout, serviettes de table
  • Nappes de papier, vaisselle de carton
  • Boîtes de nourriture grasse (pizza, poulet, etc.)
 
Nourriture pour animaux
 
Résidus de jardinage en petite quantité (moins de 30 L)
  • Liquides (soupe, lait, jus, café, etc.)
  • Couches et produits hygiéniques
  • Tissus, bois, liège, cire, cendres chaudes, mégots
  • Gomme à mâcher
  • Litière et excréments d'animaux
 
Matières recyclables
Papier, carton, verre, plastique, métal
 
Résidus verts en grande quantité (plus de 30 L) :
Feuilles mortes, rognures de gazon, copeaux, etc.
 
Branches et résidus de coupe d’arbres
 
Autres matières :
Matériaux de construction et de rénovation
Peintures et résidus domestiques dangereux
Polystyrène et pellicules de plastique
Terre, roche, sable
Cristal, porcelaine, céramique
Huiles et graisses non végétales
 
 
 
Tarification incitative
  1. Qu’est-ce que la tarification incitative ?
La tarification incitative des résidus ultimes (ordures ménagères) consiste à récompenser une gestion écoresponsable des matières résiduelles. En effectuant un tri entre les résidus alimentaires et les résidus ultimes, vous verrez votre quantité de résidus ultimes diminuer lors de vos collectes, ce qui vous permettra de bénéficier d’une réduction sur ces frais de collectes.
 
  1. Pourquoi implanter une tarification incitative ?
La tarification incitative sera implantée afin d’encourager les participants au projet à effectuer un tri efficace et écoresponsable de leurs matières résiduelles.
 
  1. De quelle manière la tarification incitative sera-t-elle implantée ?
La tarification incitative sera établie selon le format de votre bac pour collecte de résidus ultimes (voir question #16). Ainsi, les citoyens qui utiliseront un bac de 120 L recevront une tarification plus avantageuse que ceux qui utilisent un bac de 240 L ou 360 L.
 
  1. De quelle manière se traduira la tarification incitative ?
Le tarif « Déchets domestiques » apparaissant sur votre compte de taxes 2018 sera ajusté en fonction du format de bac choisi.
 
  1. Y a-t-il une hausse des frais associés à la tarification incitative ?
Une participation engagée à la collecte des résidus alimentaires et un tri efficace des matières résiduelles vous permettra plutôt d’économiser. Ainsi, l’utilisation des bacs de 120 L et 240 L sera plus économique que pour les bacs de 360 L. L’utilisation des bacs de 360 L entraînera une tarification plus élevée que pour les deux autres formats.
 
Participation volontaire
  1. Si nous n’avons pas été ciblés par la Ville pour participer au projet d’implantation, pouvons-nous tout de même participer à la collecte de résidus alimentaires ?
Oui, des ententes particulières peuvent être prises avec la Ville pour les immeubles résidentiels à conteneurs, non exonérés de la collecte municipale et situés à l’intérieur du secteur ciblés par le projet d’implantation.
 
  1. Est-ce qu’un immeuble de huit (8) logements et moins peut participer au projet ?
Oui, les immeubles de huit (8) logements et moins non exonérés de la collecte municipale et situés à l’intérieur du secteur ciblé par le projet d’implantation sont admissibles au projet. La Ville communiquera avec les résidents de ces immeubles au courant des prochaines semaines.
 
  1. Est-ce qu’un immeuble de neuf (9) logements et plus peut participer au projet ?
Oui, les immeubles de neuf (9) logements et plus non exonérés de la collecte municipale et situés à l’intérieur du secteur ciblé par le projet d’implantation sont admissibles au projet, mais leur participation est facultative. Ces immeubles recevront des documents comportant de l’information personnalisée au cours des prochains mois.
 
  1. Est-ce que les institutions, commerces et industries (ICI) sont admissibles à ce projet ?
Non, ce premier projet d’implantation cible uniquement les immeubles résidentiels.
 
  1. Est-ce possible de m’impliquer davantage dans le projet d’implantation ?
Oui. Pour vous impliquer davantage ou devenir un citoyen ambassadeur, vous devez :
  • Être résident du secteur ciblé par le projet d’implantation.
  • Être propriétaire d’une habitation non exonérée de la collecte des matières résiduelles offerte par la Ville.  
Pour vous inscrire, communiquez avec Services Brossard au 450 923-6311 ou par courriel à services@brossard.ca.

 
 
Calendrier de collectes
 
  1. Est-ce que ma participation au projet aura un impact sur mon calendrier de collectes ?
Les jours de vos collectes actuelles demeureront les mêmes et une collecte hebdomadaire pour les résidus alimentaires (bac brun) s’ajoutera au calendrier des collectes actuel. La journée de collecte pour résidus alimentaires sera connue au mois d’août 2017.
 
  1. Est-ce que les collectes de résidus verts et de feuilles seront maintenues ?
Oui, les collectes de résidus verts et les collectes de branches et résidus de coupe d’arbre auront lieu tel que prévu au calendrier des collectes 2017.

 
Services et renseignements
  1. Quels services seront offerts aux citoyens qui participeront au projet d’implantation ?
La Ville accompagnera les citoyens à travers toutes les étapes du projet d’implantation. En plus des ressources en ligne mises à votre disposition, des séances d’information interactives ainsi que des visites pour renseigner les citoyens à domicile seront organisées au cours de l’été et de l’automne. Une visite supplémentaire aura lieu lors de la distribution des bacs et la Patrouille Verte sera de passage dans le secteur pour offrir des billets de courtoisie lors des premières collectes. Vous pouvez également communiquer avec Services Brossard au 450 923-6311 ou par courriel à services@brossard.ca pour obtenir plus de renseignements.